• "get your arms around me now, we're going down, down, down" Marilyn Manson

    On avait dépassé les limites,

    Effondrées les barrières retenant le feu brulant au fond de nous

    Le pari était lancé, les masques levés et la danse continuait, langoureuse et effrénée

    Les rires devinres nerveux, attendant une invitation ...

    Coeurs battants

    Souffles hachés

    Lèvres sèches ... s'approchant

    Le feu déferle, tout s'accélère.

    Les coeurs s'emballent, nos lèvres se joignent.

    Le monde autour de nous a disparu

    Heureux avant que le futur nous rattrappe... que la panique me gagne ....

    Apaisée par tes doigts effleurant ma joue, ton regard capturant le mien, tes bras m'entourrant d'une étreinte rassurante ...

    Mais éphémère.

     

     

    "So mysterious", 19 avril 2012


  • Commentaires

    1
    Sandy :)
    Samedi 26 Mai 2012 à 23:10
    .
    Coucou :) le poème est bien ( très très bien ! ) mais je trouve qu'il y a une petite incohérence avec le fait que tu met tout au pluriel sauf le coeur battant ? à la danse continuait il te manque le 't' ^^ et pour le deuxième vers, vu que le "effondrées" est au pluriel, je pense que se sont donc les barrières qui s'effondrent d'elles même, du coup en fait peut être que rajouter une virgule derrière le "effondrées" se serait bien parce que là je trouve qu'on a tendance à croire que c'est le "on" qui effondre les barrières ^^ et sinon, j'aime le pari, les masques, les rires nerveux et la chute( comme toujours casiment )
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :